La prévention des chutes chez les aînés

Soutien aux aînés souffrant d'arthrite à risque de tomber. Femme aînée tenant une canne et une main. Prévention des chutes chez les aînés.

La prévention des chutes chez les aînés

null

21 septembre 2022

 

Les chutes chez les aînés sont des causes de blessures très courantes. Heureusement, il est possible d’en faire la prévention. En connaissant les facteurs de risques et les moyens de prévention, il est possible de réduire les blessures causées par les chutes.

 

Chaque année, on estime qu’une personne de 65 ans et plus sur trois est susceptible de faire au moins une chute. Les personnes âgées et atteintes d’arthrite sont beaucoup plus vulnérables face aux effets négatifs sur la santé lors d’une chute.

 

Découvrez comment prévenir les chutes chez les aînés.

 

Les facteurs de risque associés aux chutes 

La prévention commence par une attention particulière aux facteurs de risque associés aux chutes. Si vous vous reconnaissez parmi ces facteurs, il serait recommandé de suivre les mesures à prendre pour prévenir les chutes.

 

S’il vous est arrivé de chuter récemment, les chances que ça se reproduise sont très élevées. En effet, des études démontrent qu’avoir des antécédents de chute augmente le risque de tomber de nouveau dans les 12 mois à venir.

 

La peur de tomber est aussi un facteur de risque. Si la peur de retomber vous décourage de sortir, votre activité physique en écopera. En conséquence, vos muscles peuvent s’affaiblir ce qui augmente d’autant plus les risques de chute. 

 

La perte d’équilibre, la fatigue, les étourdissements et les faiblesses musculaires sont des facteurs qui vous mettent à risque. 

 

Les problèmes de vision ou d’ouïe comme une neuropathie périphérique peuvent nuire à votre perception de l’information sensorielle. Vous pourriez donc avoir de la difficulté à contourner les obstacles. 

 

“Les personnes âgées atteintes d’une perte de vision font deux fois plus de chutes que les adultes qui n’ont pas de perte de vision”

 

Un déclin des capacités sensorielles est normal à un certain âge où lorsque quelqu’un est atteint d’arthrite. Il faut tout de même comprendre que vous êtes plus à risque de chuter.

 

“Les personnes ayant une perte auditive légère sont « trois fois plus susceptibles d’avoir des antécédents de chutes”

 

Mesures à prendre pour prévenir les chutes

Si vous vous reconnaissez dans les facteurs de risques énoncés précédemment, pensez à prendre les mesures nécessaires pour réduire vos risques de chute.

 

Adaptez vos milieux de vie

L’environnement dans lequel vous vivez a un grand rôle à jouer. Entreposer vos objets là où ils sont facilement accessibles.  Prenez le temps d’organiser votre environnement. Les ergothérapeutes recommandent les adaptations suivantes:

 

  • Installer un tapis de douche antidérapant.
  • Installer une barre d’appui qui vous fournira un support supplémentaire lorsque vous entrez dans votre douche ou votre baignoire ou que vous en sortez.
  • Garder votre maison propre et bien rangée pour éviter de trébucher.  
  • Sécuriser les tapis qui glissent avec du ruban adhésif à double face ou avec un sous-tapis antidérapant, ou retirer simplement les tapis mal ancrés de votre maison. 
  • Installez des interrupteurs supplémentaires et des veilleuses afin de garder vos couloirs et escaliers bien éclairés. 
  • Ralentissez vos mouvements, surtout quand vous passez d’assis à debout  ou quand vous marchez sur des surfaces instables

 

En résidence pour aînés, beaucoup de ces accommodations sont déjà présentes pour votre sécurité. Vous serez surpris des nombreux services qui sont mis à votre disposition à cet effet.

 

Faites de l’exercice

Rester actif et faire de l’exercice est nécessaire à la préservation de vos fonctions motrices. Il existe plusieurs moyens d’intégrer l’exercice physique dans votre quotidien:

 

  • Programme d’exercice à la maison avec bandes de résistances ou poids légers pour renforcer vos muscles
  • Sortir pour une promenade
  • Tai-chi

 

Pour les personnes atteintes d’arthrite, consultez le module d’apprentissage en ligne Rester actif .

 

Connaissez les effets secondaires de vos médicaments

Certains médicaments comme les psychotropes et les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) peuvent causer des problèmes tels que des étourdissements excessifs. Ils vous rendent donc plus vulnérables aux chutes. Vous pouvez en parler à votre professionnel de la santé. Celui-ci peut passer en revue vos médicaments et y apporter des changements afin de réduire votre risque de chute.

 

Équipez-vous d’appareils fonctionnels

Les appareils fonctionnels sont tous les accessoires qui peuvent être ajoutés à votre quotidien afin de réduire vos risques de chute.

 

  • Chaussures confortables, bien ajustées et à bonne traction
  • Canne
  • Lunettes et prothèses auditives adéquatement prescrites. 

 

Vous pouvez demander des conseils à votre professionnel de la santé pour savoir quel appareil fonctionnel pourrait vous aider. 

 

Finalement

Demandez de l’aide si vous en avez besoin. Respecter les limites de vos capacités. Chez les Résidences des Bâtisseurs, nous avons votre sécurité à coeur et une équipe de supervision est mise à votre disposition 24/7. Chaque Résidence des Bâtisseurs vous assure de la disponibilité de personnel de soutien à toute heure du jour.

 

Vous POUVEZ éviter les chutes !

Les nouvelles antérieures

null
Alzheimer et perte d’autonomie en résidence pour aînés

Alzheimer et perte d’autonomie en résidence pour aînés

La maladie d'Alzheimer, comme plusieurs autres troubles cognitifs, peut être encadrée en résidence pour aînés. La perte d’autonomie qui en découle peut…

La prévention des chutes chez les aînés

La prévention des chutes chez les aînés

  Les chutes chez les aînés sont des causes de blessures très courantes. Heureusement, il est possible d’en faire la prévention. En…

Quels sont les avantages de la vieillesse ?

Quels sont les avantages de la vieillesse ?

La vieillesse est un nouveau regard sur la vie et elle peut être accompagnée de plusieurs avantages ! Voir la vieillesse comme…

L’importance des liens intergénérationnels

L’importance des liens intergénérationnels

Dans nos modes de vie mouvementés, on oublie souvent l’importance des visites chez les grands-parents et l’importance des liens intergénérationnels. En résidence…

    Besoin d'informations?


    Icon